Comment est fait un rêve ?

Les rêves fascinent depuis l’antiquité. Ils étaient d’abord vu comme des messages envoyés des Dieux. Les progrès de la médicine et l’apparition de la pensée scientifique ont permis de montrer que les songes étaient des phénomènes parfaite identifiable et explicables. Les progrès de la science ont permis la création de machines permettant de mesurer les interactions neuronales avec précisions pendant le sommeil. Les scientifiques ont menés de nombreuses études qui ont permis de démontrer que le sommeil et les rêves ont un caractère essentiel dans le bon développement de notre cerveau. Ils jouent un rôle essentiel dans la régulation de nos émotions. Mais alors comment est fait un rêve ? Comment rêve-t-on ? Comment le cerveau produit-il le rêve ?

Comment est fait un rêve

Les rêves : une explication scientifique

Pour comprendre comment est fait un rêve, il faut savoir qu’un rêve est une fabrication de notre cerveau lorsque nous dormons. La médecine moderne a permis aux scientifiques d’aborder la question du rêve de manière plus factuelle. Les nouvelles techniques d’imageries médicales, comme l’électroencéphalogramme (EEG), permettent d’enregistrer l’activité cérébrale pendant le sommeil. Cet appareil permet de voir l’activité électrique entre les neurones du cerveau.

De nombreuses études ont été mené auprès de centaines de patients afin d’étudier les différentes phases de leur sommeil. De ces expériences, les scientifiques ont pu démontrer qu’il existe 2 phases dans un cycle de sommeil chez tous les individus : le sommeil lent et le sommeil paradoxal.

Le cycle de sommeil

 Un cycle de sommeil est constitué d’une phase de sommeil profond et d’une phase de sommeil paradoxal. Chaque nuit, nous faisons environ 4 à 6 cycles de sommeil. Chaque cycle de sommeil dure environ 90 minutes.

Le sommeil lent ou sommeil profond

La phase de sommeil lent, aussi appelé sommeil profond, correspond à un ralentissement de l’activité du cerveau. Les ondes électriques émises par le cerveaux sont longues et à basse fréquence. Ce ralentissement est progressif. Les neurones interagissent moins rapidement entre elles mais elles ne cessent pas pour autant toute interaction. Le cerveau n’est pas complétement inactif et certaines zones du cerveau s’activent par moment.

Les scientifiques ont pu démontrer que c’est pendant la phase de sommeil profond que nous enregistrons nos souvenirs. C’est une phase d’apprentissage où nous consolidons les acquis de la journée. C’est à ce moment que se crée la mémoire.

Dans la première, le cerveau « ralentit » progressivement, le tracé électroencéphalographique révélant des ondes amples et de basse fréquence. C’est le signe que les neurones envoient moins d’influx nerveux et que, globalement, le cerveau est moins actif – même si un certain nombre de choses se passent lors de cette phase, notamment la consolidation des souvenirs.

Le sommeil paradoxal

Le sommeil paradoxal est aussi appelé le sommeil à mouvements oculaires rapides (MOR). Pendant le sommeil paradoxal les yeux effectuent des mouvements très rapides et saccadés et des roulements dans l’orbite. Pendant cette phase de sommeil, seul les yeux bougent, le reste du corp est immobile comme paralysé.

Sur un électroencéphalogramme, les ondes émises par le cerveau sont beaucoup plus rapides que pendant le sommeil lent (environ 10 fois plus rapide). L’activité neuronale ressemble à celle d’un cerveau éveillé.

Pendant cette phase, le cerveau forment des images et des constructions visuelles élaborées. Il n’a besoin d’aucun stimuli extérieur. D’ailleurs pendant cette phase de sommeil paradoxal, les sens primaires ne fonctionnent pas et n’envoient aucunes informations au cerveau. Le cerveau ne fait plus la différence entre le rêve et la réalité. Il n’y a plus de notion de cohérence car le lobe préfrontal est au repos.

Que se passe-t-il quand on rêve?

Pour comprendre comment est fait un rêve, il faut savoir comment le cerveau produit le rêve. Quand on rêve, pendant notre sommeil, le cerveau n’est pas à l’arrêt, bien au contraire. Il fonctionne presque normalement. Les neurones échanges via des ondes électriques comme elles le font à l’état éveillé. Pendant la phase de sommeil lent, le cerveau est au ralentit et enregistre les souvenirs. Pendant le sommeil paradoxal, il est en pleine ébullition et il active plusieurs zones de notre cerveau en fonction de ce que nous vivons dans nos rêves. Le noyau cérébral du rêve est situé à l’arrière du cerveau dans la zone postérieure. C’est cette zone du cerveau qui crée le rêve. Elle est aussi appelé « zone chaude ».

Pourquoi rêve-t-on?

En plus de comprendre et de savoir comment on rêve, il faut savoir pourquoi on rêve ? Quel est le but d’un rêve ? A quoi sert le rêve ?

Le rêve est un moyen d’expression du cerveau. C’est un moment qui permet au cerveau de se « détendre » et d’assimiler les informations acquises durant la journée. Le rêve est un élément essentiel qui participe au bon fonctionnement de l’activité psychique. C’est un moment de décompression pour le cerveau qui continu a fonctionner mais sans utiliser le lobe frontal et les stimuli sensoriel transmis par le corp à l’état éveillé.

Pour an savoir plus sur les rêves et leur raisons d’être vous pouvez consulter notre article sur le sujet.

Qu’est ce qu’un rêve exactement?

Le rêve est une création psychique qui survient durant le sommeil. Il peut être analysé de manière philosophique. Il peut aussi être utilisé en psychanalyse où il est vu comme le moyen d’expression de notre subconscient.

L’interprétation des rêves est une science à part qui permet de trouver le sens caché de nos songes. Les scénarios mis en place par notre inconscient peuvent être surprenant, féérique, onirique, fantastique et parfois irréel. L’analyse précise du rêve permet de déchiffrer les messages de notre inconscient. L’étude des songes peut permettre de résoudre les problèmes du quotidien.

Il existe plusieurs types de rêves :

  • les rêves lucides : ce sont des rêves de pleines conscience dont on se souvient au réveil.
  • les rêves d’actualités : ce sont des songes qui traitent de ce qui se passe dans votre vie en ce moment.
  • les rêves récurrents : ce sont des rêves qui se répètent et que vous ferrez plusieurs fois dans votre vie.
  • les rêves créatifs : songe de pure création, ils sortent de votre imaginaire et ne se rapporte pas à la réalité.
  • les rêves prémonitoires : ce sont des rêves qui sont supposé prédire l’avenir (ils sont très rares).

Nous vous expliquons en détail dans cet article ce qu’est un rêve.

Nous vous avons expliqué dans cet article avec le plus de précisions possibles comment est fait un rêve. La science évolue tout les jours, et de nouvelles réponses sont apportés pour donner une explication plus précises aux rêves. Le rêve n’est pas juste onirique, il possède une existence réelle et scientifique. L’étude des songes, l’interprétation des rêves et la recherche de signification des rêves est un bon moyen d’apprendre à se comprendre et de résoudre ses problématique. Cette science est très utilisé en psychothérapie et en psychanalyse pour aider les patients à avancer et à résoudre leur problématiques.

la fabrication des rêves

Une réponse sur “Comment est fait un rêve ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.